Conte de fouées

Du latin panis focacius, un pain cuit dans le foyer focus, mais dans certaines campagnes reculées de l’Anjou « fouée » c’etait le fagot qui servait à allumer le four à pain.

De forme ronde elle symbolisait le soleil, signe de vitalité, chez nos ancêtres les Gaulois.

En vendée c’est la fouasse plus briochée, en provence c’est la fougasse garnie au dessus et non dedans comme la fouée.

Présente partout dans le monde c’est la focaccia italienne, fogaza espagnole, pogatschen allemande, pogaca balkanique, pagacsa hongroise, bougatsa grecque, pita en europe du sud-est, naan en asie centrale et du sud ….

Chez Fouée’Tard, les fouées, fidèlement à la tradition angevine, ce sont de petits coussins de pain d’une particularité intéressante, pas de mie : ils sont donc très légers !

mail: chezfoueetard@gmail.com       tel: 06 50 82 98 60